Alain, (Saint Quentin)

Autodidacte, j’ai pensé apprendre le tournage par mes propres moyens à l’aide de différentes vidéos glanées sur le net. Je croyais « savoir » tourner. Je me contentais de peu et dès que j’envisageais de tourner des pièces quelque peu élaborées, cela se terminait par un échec. Las de ces écueils je me suis tourné vers Marc

Karine, (Beyrouth)

J’ai fait un stage de tournage chez Marc Uzan, sur une courte période de 3 jours. Malgré cela, j’ai beaucoup appris. Ayant travaillé la céramique pendant plusieurs années, en dilettante, je n’avais pas vraiment acquis une méthode de tournage efficace. Ne maîtrisant pas la technique, le tournage me procurait plus de soucis que de plaisir.

Martine, (Paris)

Quelques mots juste pour te dire combien j’ai apprécié cette semaine de stage dans ton atelier et ce retour indispensable sur les gestes fondamentaux du tournage au cours duquel j’ai aussi appris beaucoup de choses nouvelles. Tout cela m’a donné envie d’approfondir, même s’il ne sera pas forcément aisé de tout mettre en pratique dans

Jean-Michel (Malicorne-sur-Sarthe)

Merci de nous avoir ouvert les portes de ton atelier, dans une ambiance studieuse et fort sympathique, tu nous as dispensé un cours technique d’une grande qualité. Présent, disponible et attentif, tout au long de ce week-end, tes exercices et tes corrections ont permis une bonne compréhension de différentes phases de tournage. Le bilan de

Emmanuelle (Aigné)

Même avec une envie très forte de tourner, l’achat d’un tour et le visionnage de nombreuses vidéos, çà ne suffit pas ! Je suis arrivée avec un niveau nul et repartie avec de bonnes bases pour commencer à apprendre le tournage, alors un grand merci à Marc qui m’a donné l’essentiel avec l’apprentissage des gestes techniques et leur

Jean-Yves (Le Mans)

A voir des vidéos sur le net, on se dit que tourner est facile mais dès qu’on s’y essaie, c’est une autre histoire. Je me suis donc inscrit en tant que débutant à un stage chez Marc avec pour objectif premier d’apprendre à centrer la terre puis à la monter et descendre pour l’homogénéiser. Ce fut vite fait

Ruta (Mesnil sur l’estrée)

Après plusieurs méthodes et différents maîtres, je ne savais plus comment tourner, tout était mélangé dan ma tête. Marc a tout repris de zéro et m’a donné de solides bases qui me permettent aujourd’hui de tourner exactement ce que je veux et surtout de renouer avec mon premier amour : le Tour ! Merci beaucoup !

Martine (Paris)

Quelques mots juste pour te dire combien j’ai apprécié cette semaine de stage dans ton atelier et ce retour indispensable sur les gestes fondamentaux du tournage au cours duquel j’ai aussi appris beaucoup de choses nouvelles. Tout cela m’a donné envie d’approfondir, même s’il ne sera pas forcément aisé de tout mettre en pratique dans un atelier collectif. Merci

Ariane, (La Garenne-Colombes)

Plasticienne de métier, la céramique est un nouveau voyage vers le monde des vies silencieuses que j’affectionne particulièrement depuis ma plus tendre enfance. Dans le cadre de mes études universitaires mes recherches en master I-II Esthétique étaient axées sur les objets du quotidien. Le cadre enchanteur d’Ardenay-sur-Mérize nous invite à la sérénité et à la concentration où le temps

Marc (Sevran)

Mes recherches ont beaucoup progressé depuis mon stage en 2013. Ce stage m’a permis d’accéder au monde de l’émail et de la couleur par une nouvelle porte d’entrée. Même, si les recherches ne sont jamais terminées, il m’en reste tout de même quelques beaux succès !