Formation tournage

Pour tous les niveaux

La pratique et la répétition des gestes justes sont fondamentales pour se former au tournage. La méthode d’apprentissage proposée repose sur des modules d’une durée de 5 jours suivis par une pratique du stagiaire en toute autonomie dans son atelier afin d’intégrer les techniques et les gestes transmis. Si le stagiaire estime nécessaire de poursuivre sa formation,  il aura la possibilité de s’inscrire à un nouveau module.

Ces stages de courte durée permettent l’apprentissage des gestes de base pour les débutants et de se perfectionner pour les personnes les plus avancées. Celles-ci pourront améliorer leur technique pour la réalisation de pièces de grande dimension (jarres, autres contenants utilitaires ou décoratifs, éléments architecturaux ou d’installations…). Le nombre restreint de participants favorise un enseignement individualisé.

Organisme de formation référencé dans DATADOCK.
L
es stages de céramique peuvent être pris en charge par l’employeur ou un organisme de financement, dans le cadre de la formation continue.
N° de déclaration d’activité : 52 72 01425 72.

Autres dates sur demande

 

Lieu des stages :
2 rue du Lavoir 72370 Ardenay-sur-Mérize
à 20 km à l’Est du Mans, (200 km de Paris)
Région Pays de la Loire

Contact :

  • Téléphone : +33 (0) 2 43 89 64 87
  • Email : uzan.marc@yahoo.fr

Quelques avis de stagiaires

Le stage de tournage chez Marc : Il y aura eu l’avant et l’après… Plus rien ne sera jamais pareil à tous les niveaux, après ce stage.
– une nouvelle vision de ce métier très professionnelle, pointue, exigeante,  que je n’imaginais pas avant de rencontrer Marc. Sa recherche de pureté, son regard sur la forme, sur l’objet avec une prise de recul que je n’avais jamais eue jusque là, et qui m’amène aujourd’hui à travailler chaque objet avec une volonté de recherche fondamentale que je n’avais pas  comme amateure.
– une façon d’organiser l’ atelier où chaque outil , chaque détail, m’ont conduite à complètement réagencer mon propre espace, et tout revoir : achat de terre, investissements machines, orientation…
– une façon de travailler plus sensitive, plus corporelle, ou plus rien ne devient difficile, même après 5 jours à raison de journées entières penchée sur le tour. Je n’ai jamais souffert, jamais eu mal, et mes sensations ces jours là ont été jouissives.
– et enfin, une rencontre incroyable avec celui qui représentera  pour moi, depuis le premier jour de cette semaine passée chez lui, un guide sur la recherche de la beauté de ce qui sort de nos mains. Marc est  un homme simple, direct, tellement humain, avec une pudeur qui vous laisse le champ libre de tout faire, de pousser vos limites bien au delà de ce qu’on pense possible.
Je ne suis pas sûre que Marc apprécie ce rôle de mentor que nous lui avons très vite prêté depuis le stage, mais c’est quand même celui qui le définit le mieux.
Un dernier mot, et pas le moindre pour la rencontre  avec les trois autres élèves  avec lesquelles nous avons noué des liens forts, et que j’espère retrouver pour une prochaine étape, un prochain stage, même lieu, même technique, cet automne…
Une pensée pour Christian et Marie qui nous ont accueillies avec tant de générosité dans leur jolie maison, de l’autre côté de la place du village. Les pieds dans la neige, nous étions si contentes de nous retrouver le soir à leur excellente table d’hôtes. Bref, vous comprendrez que j’ai adoré ce stage.

Emma (Cadenet)

J’aurais du commencer par la ! Avec Marc, tout tourne autour du confort de travail et de l’atteinte des objectifs fixés. J’avais déjà suivi un stage de conception et recherche des émaux de grès qui avait totalement décomplexé et simplifié le travail tout en économisant un temps dingue. Le stage de « TOURNAGE GRANDES PIÈCES » produit les mêmes effets : mettre en place les bonnes pratiques pour tourner en respectant son corps et en se donnant les moyens de tourner des pièces de grande taille sans peiner. L’enseignement de Marc est toujours d’une grande finesse et d’une grande intelligence du geste, de la matière et de l’organisation dans l’atelier. Le raisonnement de Marc est toujours très logique. Il a le don d’éliminer les petits grains de sable qui chaque jour nous empoisonnent et entravent le geste ou gênent la conception imaginée. Pour moi un RDV qui sera récurrent je pense dans ma trajectoire céramique pour évoluer.

Marine (Lyon)

Chez Marc Uzan, en entrant dans son atelier il y a d’abord un lieu où on se sent bien, très lumineux, avec de belles pièces tournées par Marc qui donne envie de se mettre au travail. Puis il y a l’accueil, il prend le temps de savoir où on en est dans le tournage et ce qu’on fait en poterie. Le travail avec Marc a été à la hauteur de mes attentes :
Travailler avec une terre souple et de la barbotine ce qui permet à certains gestes de se faire en douceur
Sa présence permanente pour nous donner des conseils individuels ou collectifs tel que de faire ses “gammes”, chose importante pour progresser.
Sa façon de nous proposer des exercices: le dessin d’une pièce au tableau, le tournage de cette pièce par les stagiaires, puis par Marc avec ses conseils, puis à nouveau par les stagiaires. Pour moi cela m’a obligé de tourner plus vite et d’éviter de faire toujours les mêmes formes.
Une chose que j’ai apprise et qui m’a surpris e: on n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour tourner et de robinet dans l’atelier… et inutile de passer beaucoup de temps à faire le ménage.
Il y aurait encore beaucoup de choses à dire… Merci Marc pour ta générosité en conseils et la liberté que tu m’as donnée dans la façon de travailler.

Marie-Claude (Saint-Etienne)

Stage de Tournage de 5 jours très satisfaisant. Je ne suis pas débutante, j’avais pour projet de réaliser de grosses pièces. Objectif atteint. Marc a pris le temps de nous faire travailler les gestes efficaces, nous avons “fait nos gammes” en augmentant progressivement le poids. Attentif à notre travail, nous donnant des conseils, il nous a fait progresser.  Le lieu, l’environnement où se déroule le stage sont très agréables.

Odile (Versailles)

Une semaine de stage passionnante dépassant toutes mes espérances ! Plus que l’apprentissage d’une maîtrise des gestes de tournage, on apprend à ressentir la terre et ce, tout en  délicatesse. La quiétude des lieux, le douceur de la terre employée et la qualité de l’enseignement…, toutes les conditions sont réunies pour que débutants (comme moi) et plus expérimentés passent un moment exceptionnel. Merci Marc pour ta patience, ta sérénité, ton accompagnement, et le partage de ta virtuosité, tu n’as fait qu’accroître mon plaisir de tourner.

Sophie (Le Mans)

J’ai suivi avec Marc Uzan la formation « Émail » il y a deux ans puis de « Tournage » dernièrement. Marc transmet son savoir très pointu avec précision, efficacité et bienveillance tout en s’adaptant au niveau de chacun des participants. J’ai, pour ma part, grandement progresser techniquement ainsi que dans ma méthode de travail. Merci Marc pour cette transmission généreuse de ton savoir-faire.

Elsa (Andernos)

Ce stage d’une semaine a été totalement conforme à mes attentes. J’arrivais avec un apprentissage remontant à quelques années, une pratique à l’arrêt et une impossibilité de reprendre le chemin de l’atelier alors que tout était réuni pour pouvoir travailler. J’ai mis de côté certains gestes pour en apprendre de nouveaux et ce sans problème. L’écoute, les démos et conseils m’ont permis de progresser : reprise des gestes et formes de base, progression dans les poids de terre, des exercices variés m’ont permis de mettre de côté certains doutes et de repartir avec une énergie nouvelle.

Véronique (Chatou)

J’ai fait mon premier stage d’initiation au tournage chez Marc, et durant cette semaine j’ai eu comme une révélation. Un environnement idéal, une pédagogie tout en douceur et en souplesse qui m’ont donné des bases solides et surtout confortée dans l’idée que l’argile était le médium que je voulais travailler.
L’approche simple et respectueuse de la terre et du corps qu’enseigne Marc m’a donné envie de pousser plus loin la pratique de la céramique, de là, à choisir d’en faire mon métier.
Après une formation intensive de 5 mois, je suis revenue chez Marc une semaine pour un perfectionnement et j’ai encore une fois beaucoup appris, car il transmet tout son savoir et son expérience en vous donnant les clés nécessaires pour être efficace et autonome.

Emeline (Vannes)

Débutante, je suis venue chez Marc en stage un peu par hasard, ne sachant pratiquement rien du tournage. Si le premier jour a été particulièrement difficile, Marc a su me redonner confiance en alternant le tournage avec des temps de modelage et m’ a accompagnée avec patience et attention. Il m’a appris à travailler les bons gestes en « sensation » et avec la terre. Marc est un artiste et il y a beaucoup de finesse et de sensibilité dans son apprentissage. On n’apprend pas juste un geste mais une manière d’être à la terre. Je ne suis pas prête d’oublier cette semaine hors du temps et hors norme.

Catherine (Sulniac)

Autodidacte, j’ai pensé apprendre le tournage par mes propres moyens à l’aide de différentes vidéos glanées sur le net.
Je croyais « savoir » tourner. Je me contentais de peu et dès que j’envisageais de tourner des pièces quelque peu élaborées, cela se terminait par un échec. Las de ces écueils je me suis tourné vers Marc Uzan dont j’avais pu constater la qualité du travail via son site internet et les différentes publications rédigées à son sujet. J’ai donc effectué un stage de tournage d’une semaine.
Dès le premier jour de stage ce qui apparaît de prime abord c’est le calme et la sérénité qui se dégage de Marc. Le travail se fait dans une atmosphère propice à la concentration. Marc vous fait prendre conscience que la terre, même si elle est une matière inerte, réagit aux moindres sollicitations de votre part. De part ses conseils et  son talent j’ai pu remédier aux nombreuses erreurs que je commettais. Je n’ai pas la prétention de « savoir » tourner des pièces comme je le veux, mais les bonnes bases que j’ai acquises lors de cette semaine sont un tremplin vers une constante amélioration de ma pratique. N’espérez pas repartir avec une pièce que vous aurez réussie, cela n’est pas le but de ce stage, mais vous quitterez ce lieu avec l’envie de progresser.

Alain, (Saint Quentin)

J’ai fait un stage de tournage chez Marc Uzan, sur une courte période de 3 jours. Malgré cela, j’ai beaucoup appris.
Ayant travaillé la céramique pendant plusieurs années, en dilettante, je n’avais pas vraiment acquis une méthode de tournage efficace. Ne maîtrisant pas la technique, le tournage me procurait plus de soucis que de plaisir.
Chez Marc uzan, on travaille la terre avec calme et respect . On apprend les gestes nécessaires pour centrer , tourner et faire des pièces abouties. Je reviendrais pour progresser encore…

Karine, (Beyrouth)

Quelques mots juste pour te dire combien j’ai apprécié cette semaine de stage dans ton atelier et ce retour indispensable sur les gestes fondamentaux du tournage au cours duquel j’ai aussi appris beaucoup de choses nouvelles. Tout cela m’a donné envie d’approfondir, même s’il ne sera pas forcément aisé de tout mettre en pratique dans un atelier collectif. Merci aussi pour ta disponibilité et ta patience, que nous avons dû parfois mettre un peu à l’épreuve…

Martine (Paris)
Merci de nous avoir ouvert les portes de ton atelier, dans une ambiance studieuse et fort sympathique, tu nous as dispensé un cours technique d’une grande qualité. Présent, disponible et attentif, tout au long de ce week-end, tes exercices et tes corrections ont permis une bonne compréhension de différentes phases de tournage. Le bilan de ce stage est très très positif, je rentre avec les clés pour tourner des pièces plus importantes et des astuces pour gérer ma terre. Un stage enrichissant tant techniquement qu’humainement. Un grand merci Marc.
Jean-Michel (Malicorne-sur-Sarthe)

Même avec une envie très forte de tourner, l’achat d’un tour et le visionnage de nombreuses vidéos, çà ne suffit pas !
Je suis arrivée avec un niveau nul et repartie avec de bonnes bases pour commencer à apprendre le tournage, alors un grand merci à Marc qui m’a donné l’essentiel avec l’apprentissage des gestes techniques et leur compréhension.

Emmanuelle (Aigné)

A voir des vidéos sur le net, on se dit que tourner est facile mais dès qu’on s’y essaie, c’est une autre histoire. Je me suis donc inscrit en tant que débutant à un stage chez Marc avec pour objectif premier d’apprendre à centrer la terre puis à la monter et descendre pour l’homogénéiser. Ce fut vite fait car bien fait ! Marc montre, bien sûr, mais surtout donne les clefs des gestes pour qu’on les comprenne, les ressente. Il est dans la transmission, il a envie que ses élèves avancent et les poussent parfois au-delà de ce qu’ils peuvent faire dans l’idée de leur montrer ce vers quoi il faut tendre, ce qu’il faut désormais travailler. Car Marc ne pousse pas à la consommation de stages mais au travail. On ressort du stage avec des objectifs, des axes de travail. Ce stage est technique dans le sens où on repart les mains vides, le but n’est pas de produire pour repartir avec des pièces faites à la va-vite. Cela aussi fut intéressant, cela m’a appris à me détacher de ce qui est fait, réussi ou non. Merci Marc.

Jean-Yves (Le Mans)

Après plusieurs méthodes et différents maîtres, je ne savais plus comment tourner, tout était mélangé dan ma tête. Marc a tout repris de zéro et m’a donné de solides bases qui me permettent aujourd’hui de tourner exactement ce que je veux et surtout de renouer avec mon premier amour : le Tour ! Merci beaucoup !

Ruta (Mesnil sur l'estrée)

Plasticienne de métier, la céramique est un nouveau voyage vers le monde des vies silencieuses que j’affectionne particulièrement depuis ma plus tendre enfance. Dans le cadre de mes études universitaires mes recherches en master I-II Esthétique étaient axées sur les objets du quotidien.
Le cadre enchanteur d’Ardenay-sur-Mérize nous invite à la sérénité et à la concentration où le temps reste suspendu.
L’apprentissage du tournage est propice grâce aux gestes décomposés et fluides de Marc, artiste formateur discret et bienveillant. C’est ainsi qu’il nous livre les clés et les outils avec l’espoir d’une autonomie méritée obtenue par une pratique douce et patiente.

Ariane, (La Garenne-Colombes)

Je suis débutante et pendant mon stage de tournage, j’ai pu acquérir les gestes de base. L’accueil agréable, l’atelier confortable et la méthode d’apprentissage de Marc Uzan m’ont offert des conditions idéales pour apprendre. Alors c’est décidé, j’achète un tour et quand j’aurai tourné « quelques quintaux » j’espère bien faire un autre stage chez Marc pour progresser…

Laurence (Le Mans)

Presque débutante, j’avais appris quelques bases de tournage il y a trois ans sans avoir retouché à un tour depuis lors. J’ai profité d’un voyage en France pour faire un stage de tournage d’une semaine avec Marc Uzan. Je voulais recommencer sur de bonnes bases. En plus d’être un artiste très inspirant, Marc est très sympathique et surtout un excellent pédagogue, ses explications sont très claires. Patient, il prend tout le temps qu’il faut pour bien expliquer et nous montrer les gestes autant de fois que nécessaire. Il nous alimente et nous fait avancer à notre rythme. J’ai appris bien plus que je ne l’imaginais. Je recommande vivement ce stage de grande qualité. Personnellement, j’en suis ravie, ce fut un moment très agréable et je repars avec de la « matière » pour travailler et avancer en toute autonomie pour un bon bout de temps.

Laurianne (Grèce)